En décembre les avions de Joon, la jeune compagnie aérienne, commencent à atterrir à Lisbonne et à Porto.

La nouvelle compagnie aérienne du groupe Air France, qui a été présentée ce lundi à Paris, aura des billets à partir de 39 euros. Et a choisi le Portugal comme destination principale.

Construit à partir de zéro pour séduire les millénaires, Lisbonne et Porto, feront partie des premières destination proposées ainsi que Barcelone et Paris, dans tous les cas avec un départ depuis l’aéroport Charles de Gaulle à Paris.

Ce n’est qu’à partir de mars de l’année prochaine que Joon s’aventurera sur les vols plus longs. Les premières destinations long-courriers seront Fortaleza, au Brésil, deux fois par semaine, et Mahé, aux Seychelles, avec trois vols hebdomadaires.

Joon veut égalementséduire un public «jeune, flexible et détendu», avec une politique de prix «très attrayante». À l’instar de ce que font les compagnies Norvégiennes, la société française propose de traverser l’océan pour moins de 300 euros.

Aller au Brésil coûtera moins de 249 euros, tandis que les Seychelles seront proposées à un tarif de 299 euros.

« Nous voulons créer un nouveau modèle de voyage pour les nouvelles générations. Nous avons la mentalité d’une startup « , a déclaré Jean-Michel Mathieu, directeur général de l’entreprise, lors de la conférence de presse de la société.

La nouvelle marque d’Air France veut se distinguer sur le marché par un mix équilibré entre faible coût et nouveau mode de consommation, dans le but d’être «accessible à tous».

Ce «laboratoire d’innovation» français proposera des aliments et des boissons biologiques pour tous les passagers, un portail qui disposera de séries et de programmes télévisés et la possibilité de payer moins si vous voyagez « léger ». Toutes les sièges auront un port USB pour charger les appareils mobiles.

Le bleu électrique qui est l’image de marque de l’entreprise se déclinent sur les uniformes du personnel de cabine, « Joon spirit ambassadors » qui utilisera pour la première fois des baskets.

Joon prévoit d’avoir 28 avions d’ici 2020. D’ici 2019, la flotte sera composée du modèle Airbus A350 et disposera du wifi à bord. Sur les voyages long-courriers, l’expérience se poursuivra avec des lunettes de réalité virtuelle.

Les vols seront pilotés par les pilotes d’Air France, mais il y aura 140 recrutements pour compléter les équipages de cabine. Les billets sont en vente à partir d’aujourd’hui.